GLOBAL NEEED BURKINA accompagne la scolarisation des filles

Les objectifs

Avec le projet mouton-école, il s’agit d’aider les populations afin qu’elles puissent à l’avenir se prendre en charge elles-mêmes. Des agneaux achetés sont mis à la disposition des filles qui en prennent soin sous l’assistance de leurs parents. Les moutons sont vendus après une année et les recettes qui sont la propriété de la fille permettent d’acheter un autre agneau et en plus acheter ses fournitures scolaires.

 

Les dispositions en la matière

Le projet mouton-école a été initié pour réduire la dépendance des familles (et leurs enfants en âge d’aller à l’école) vis-à-vis de l’aide venue de l’extérieur et ainsi assurer la scolarisation des enfants par la création de ressources endogènes. Par ailleurs ce projet participe à l’éveil des consciences et le changement de mentalité des enfants et de leurs familles par rapport à la nécessité de se prendre personnellement en charge.

Dès la première année de scolarité l’enfant retenu pour le projet reçoit l’ensemble des fournitures scolaires nécessaires afin de pouvoir commencer ses études. GLOBAL NEEED BURKINA pense que cela constitue non seulement un facteur de motivation non seulement pour les parents mais aussi et surtout pour les enfants par apport à l’école. Environ un mois après  GLOBAL NEEED BURKINA offre un agneau à l’enfant. Les parents (surtout la mère) doit aider à l’entretien du mouton. Les produits vétérinaires sont mis à leur disposition. Au bout de 12 mois le mouton est vendu. 40% des recettes servent à l’achat d’un autre agneau pour perpétuer le projet et les 60% permettent d’assurer à l’enfant ses fournitures scolaires.

Ci-dessus, Etudiantes, Sages Femmes et Educateurs des Jeunes Enfants, en formation à

l'ENSP/Ouahigouya et ENEP/Loumbila

 

 

Les résultats

A ce jour ce sont plus de 19 000 filles issues de familles indigentes qui ont bénéficier de l'appui de GLOBAL NEEED BURKINA et de ses partenaires pour des études primaires. Pour cette année scolaire 2018/2019, 400 filles vont à l’école grâce à ce projet.

Les partenaires techniques et financiers

Les fonds de ce projet proviennent principalement des partenaires américains tels que "Friends of Burkina ", "Brot für die Welt", la Fondation "Timo et Rixa"l, la Fondation "Mckinsey for Children". A cette liste s'ajoutent l'ONG "Erklärung von Graz" et de nombreuse personnes privées en Europe.